• Pour atteindre la Namibie, 3 avions ont été nécessaires oh:

    Bali-> Hong-Kong: 4h30

    Hong-Kong ->Johannesburg: 13h

    Johannesburg -> Windhoek: 2h

    Le voyage s’est passé d’autant plus facilement que notre plus gros vol se déroulait pendant la nuit ^^! Et nous avons même retrouvé nos bagages à Windhoek cool!! (Nous avions tout de même demandé à les récupérer à Hong Kong pour être sûrs qu’ils arrivent au moins en Afrique he !)

     

    Arrivés à Windhoek, premier choc, il fait frais et sec (c’est l’hiver en ce moment) !!!! Pour vous donner une idée, le temps ressemble un peu à une belle journée de montagne intello!! Plus de nuages, ça nous change : un grand ciel bleu et un beau soleil, mais par contre on est desséché et le soir ça caille !!

    Avec 7h de décalage horaire c’est un peu dur de tenir éveillé le soir de notre arrivée ! Et on a du mal à croire que nous sommes en Afrique ! (drôle de sensation de passer de Bali à la Namibie !)

    Une bonne nuit de passée et dès le lendemain nous voilà partis en tour organisé pour 3 jours, direction Sossusvlei, l’endroit où l’on trouve les plus hautes dunes du monde yes !

    On prend la route pour 5h, avec notre guide et 2 autres compagnons de voyage (un petit groupe bien tranquille, très appréciable !). Les routes ici sont très « à l’américaine », toutes droites et au milieu de rien !!! On est assez impressionné par ces étendus de paysages sans aucune vie à perte de vue !

    Petite Pause dans une « ville » au milieu de nulle part…. Avec une déco originale :

    Sossusvlei

    Et première rencontre avec les animaux sauvages, ici un écureuil qui vit dans des trous dans le sol !

    Sossusvlei

    Arrivée à notre hébergement le soir, on monte notre campement :

    Sossusvlei

    Et voilà notre petit cocon pour 2 nuits^^ :

    Sossusvlei

    Le temps de parcourir un peu les alentours et déjà un nouvel animal observé, un Oryx :

    Sossusvlei

    Et un joli coucher de soleil (le soleil se couche à 17h30 ici !):

    Sossusvlei

    Il est temps de manger au coin d’un bon feu (bien appréciable avec la fraîcheur du désert ^^!), puis d’aller se coucher  car demain une grosse journée nous attend !

    Levés à 5h00 (on va vite comprendre que pour profiter des journées il faut se lever tôt dans ce pays !), direction la fameuse Dune 45 (dite la plus haute du monde !).

    Le jeu ici, c’est de monter en haut de la dune pour admirer la vue, le lever du soleil et les couleurs changeantes des dunes de sable rouge. L’ascension n’est pas facile au réveil car le sable est meuble et les muscles froids eek!! Mais ça vaut vraiment le coup !

    Un petit aperçu :

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    Redescendus de la Dune, il est l’heure d’un petit déjeuner bien mérité avec vue sur la dune !

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    Sossusvlei

    On repart ensuite vers un autre coin à dunes avec des lacs asséchés : Deadvlei.

    Même avec un bon 4x4 et un bon chauffeur, on s’est enlisé ! (Petite pensée pour Pierre et Anne Marie car il nous semble bien que c’était au même endroit pour eux he!?)

    Sossusvlei

    Une fois arrivés, l’ascension d’une nouvelle dune nous attend (on la trouve même plus haute que la dune 45 qui pourtant est censée être la plus haute sarcastic!?)

    Voilà le pic de la dune au milieu

    Sossusvlei

    Petite photo de l’ascension :

    Sossusvlei

    Arrivés en haut la vue est splendide, des dunes à perte de vue, des anciens lacs asséchés…à couper le souffle !

    Sossusvlei

    Une fois en haut, il faut redescendre… On a choisi de descendre tout droit vers le lac smile ! Une expérience excellente, tout schuss dans la pente, on a l’impression d’être en apesanteur happyhehappy!

    Sossusvlei

    Et la pente est raide et longue, donc on a bien le temps d’en profiter !!

    Petite vidéo de Laurent qui s'éclate :

    Une fois en bas, on atteint un ancien lac asséché :

    Sossusvlei

    Et on se sent tout petit !

    Voilà la dune que nous avons descendue tout droit ! Pour que vous vous rendiez compte de la hauteur ! (remarque : il y a des gens sur la gauche dans la photo pour comparer avec  la dune !)

    Sossusvlei

    C'était haut hein !?!smile

    Bref, on s’est bien régalé winktongue!!!

    De l’autre côté du lac, une sorte de cimetière d’arbres impressionnant :

    Sossusvlei

    Le temps d’un pic nic avec vue sur les dunes et nous voilà repartis vers notre campement.

    En chemin, une petite pause dans un canyon :

    Sossusvlei

    De retour au camp, une bonne douche d’impose pour éliminer le sable (environ 1kg dans les chaussures happy)!

    Dernière soirée au coin du feu avec des grillades, et départ le lendemain pour retourner à Windhoek !

    En chemin, on croise un troupeau....D'autruches!!!

    Sossusvlei

    Cette excursion était vraiment chouette, on en a pris plein les yeux ! Nous avons aussi apprécié le fait que le flux touristique ici est très raisonnable et on avait parfois l’impression d’être seuls au monde !!

    Une très bonne première étape d’Afrique qui nous a mis de suite dans le bain !


    9 commentaires
  • Si les dunes de Sossusvlei furent une superbe étape, la découverte d’Etosha  aura  vraiment été exceptionnelle !! smile

    Cette fois-ci nous décidons d’organiser nous même notre Safari…bien sur nous nous y prenons la veille pour le lendemain.

    Il a donc fallu en une journée : planifier notre excursion, louer une voiture, louer du matériel de camping, réserver les camping dans le parc, faire les courses pour le trip…Tout ça  avec internet qui ne fonctionne plus dans notre guesthouse.cry

    Grosse journée où nous avons parcouru Windhoek dans tous les sens mais mission remplie avec succès !! cool

    Nous voila enfin prêt  et impatient d’aller voir les bêtes sauvages d’Afrique.

    Nous avons tout loué pour 4 jours avec au programme un passage à Swakopmund sur la côte Est avant de remonter sur le parc Etosha pour 1 journée et demi de safaris puis de redescendre sur Windhoek.

    Le lendemain, dès le levé nous filons récupérer notre petite Hyundai et direction Swakopmund.

    Bon malheureusement nous n’avions pas bien étudié la route, et le chemin le plus direct que nous avons emprunté était en fait une route de gravier vraiment pas adaptée à notre petite voiture.frown

    Résultat : après 1H30 de trajet, nous faisons une grosse sortie de route au milieu de nulle part et finissons planté dans le bush avec 2 roues abimées, le pare-choc arrière en partie arraché, le dessous de caisse bien abimé et la voiture remplie de poussière..

    Par miracle, nous n’avons pas fait de tonneau et 1 seule roue est complètement à plat.

    Nous arrivons donc à rentrer à Windhoek avec la roue de secours. Là nous trouvons un garagiste qui nous répare les 2 roues au «black » pour 8 euros et j’arrive à réparer  le bas de caisse arrière avec un peu de ficelle...Deuxième miracle.yes

    Nous décidons finalement de zapper l’étape Swakopmund (plus assez de temps) et de filer directement vers Etosha. Ceci nous permettra aussi de passer plus de temps au parc que prévu et d’en profiter un maximum en étant plus cool.

    Nous repartons finalement vers 13 heures et trouvons un petit campsite bien sympathique à 1 heure de l’entrée du parc.  Le trip est enfin lancé.

    Etosha

     

    Nous passerons la soirée à parler voyage au coin du feu avec un jeune couple  anglais/norvégienne qui visitait la Namibie pour leur lune de miel.

    Après une bonne nuit,Etosha

    nous arrivons le lendemain matin vers 8 heures à l’entrée.

    On paie notre droit d’entrée et enfin nous partons à l’assaut des routes du parc à l’affût de notre premier animal.

    Dès les premiers kilomètres nous croisons déjà des quantités de zèbres, de girafes, antilopes et autres animaux d’un autre monde qui traversent notre route. Scène magique et irréelle dont voici quelques photos sélectionnées…Sélection très difficile.happy

    Etosha

     

    Etosha

     

    Etosha

    Etosha

     

    Etosha

     

    Etosha

     

    Etosha

    Après environ 7 heures de safaris, nous  posons notre tente dans  le camp Hallali situé au milieu du parc.

    Le camping est vraiment bien aménagé avec en plus un point d’eau éclairé ce qui permet d’observer les bêtes la nuit.  (Nous prendrons ainsi  tous nos petit dej le matin vers 5H30 face à ce trou d’eau  à profiter du spectacle.)

    Etosha

    Le deuxième jour nous continuons à sillonner les routes du parc dans ces paysages fabuleux en espérant tomber sur un lion cette fois ci.

    Etosha

     

    Mais nous avons beau aller de point d’eau en point d’eau pas de trace de lion…

    Nous  arrivons quand même à apercevoir des animaux un peu plus rares comme:

    Un Chacal

    Etosha

    Une Hyène

    Etosha

    Des Rhinocéros

    Etosha

    Et un groupe d’Eléphants avec leurs petits. Ils ont d’ailleurs essayé de nous charger sur la route car on observait les bébés d’un peu trop prés pour eux !!

    Etosha

     

    Etosha

    Le jeu ici est d’essayer d’observer ce qu’ils appellent le « Big Five » qui est composé de l’Eléphant, du Léopard, du Lion, du Rhino et du Buffle. Ce que nous avons essayé.

    Etosha

    A la fin du deuxième jour nous avons donc eu l’Eléphant et le Rhino..2/5

    Pour notre dernier soir dans le parc nous nous sommes installés pour l’apéro près du point d’eau du camp. Nous avons eu le droit à un festival d’animaux en commençant par le Léopard. Génial.smile

    Etosha

    Puis est arrivé un troupeau de 20 éléphants et 2 rhinocéros.

    Nous en avons pris plein la vue.

    Le matin du dernier jour nous faisons la planque à 2 points d’eau pour essayer d’apercevoir ce fameux lion mais toujours sans succès.

    Nous repartons vers 10H pour Windhoek avec des images plein la tête .

    Nous faisons faire un gros nettoyage de la  voiture pour camoufler les derniers restes de l’accident et enlever la poussière de ces 4 jours et nous rendons la voiture ni vue ni connue à l’agence !! he

    Etosha

    Nous finissons épuisés mais heureux. On ne s’attendait vraiment pas à voir autant d’animaux.

     

    Ainsi, Comme vous l’aurez deviné Etosha restera donc une des étapes les plus belles et impressionnantes du voyage…En attendant les autres safaris…cool


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique